La prise en charge de la douleur

Au Médipôle, la prise en charge de la douleur du patient est une préoccupation quotidienne des équipes soignantes. C’est pourquoi elles mettent en œuvre tous les moyens à leur disposition pour soulager votre douleur au maximum et vous permettre ainsi de mieux vivre votre séjour à l’hôpital. Un service de l’Unité de traitement de la douleur existe au CHT.

La douleur n’est pas une fatalité

Supporter la douleur ne permet pas de mieux lui résister. Les douleurs altèrent le confort et la qualité de vie. Elles diminuent votre énergie et ont des répercussions sur votre vie quotidienne, physique et morale.

Vous informer, vous prévenir…

Après une intervention chirurgicale, pendant un examen douloureux, avant une situation qui peut entraîner une douleur (transport, séance de rééducation…), vous devez être prévenu qu’une douleur peut survenir par le personnel médical.

On peut l’évaluer

Les équipes soignantes utilisent des outils d’évaluation de la douleur et de son intensité. Chacun réagit à sa manière : il est donc nécessaire que vous informiez l’équipe de votre douleur et de ses symptômes. Votre participation est essentielle, car personne ne peut, ni ne doit le faire à votre place. Si vous souffrez, parlez-en à l’infirmière ou au médecin qui chercheront les causes et définiront un traitement adapté pour vous soulager.

Pour contacter l’équipe Douleur, adressez-vous au cadre de santé du service dans lequel vous êtes hospitalisé.

On peut la traiter

Agir contre la douleur peut prendre du temps. Mais, un traitement thérapeutique adapté vous aidera à retrouver le bien-être, l’appétit, le sommeil, l’autonomie et l’envie de vous retrouver avec les autres.

Bon à savoir

La direction de la Clientèle est chargée du traitement des réclamations et de l’animation de la Commission de conciliation, et travaille en lien étroit avec les médecins et cadres conciliateurs de l’établissement :vous pourrez être amené à les rencontrer pour être informé des suites d’une réclamation d’ordre médical, paramédical ou administratif.

PGS - Bandeau 2