Le don d’organes

Le don d’organes, après sa mort, est possible en Nouvelle-Calédonie : il peut permettre de sauver la vie d’une ou plusieurs personnes ou améliorer leur qualité de vie. Il est effectué uniquement à des fins thérapeutiques. Le CHT développe cette activité en ce qui concerne surtout le don de reins.

Que faire pour exprimer son consentement ou son refus ?

Vous devez prendre position pour ou contre le don d’organes en vue de greffe. Si vous y êtes favorable, dites-le à vos proches. Vous pouvez aussi porter une carte de donneur avec vos papiers d’identité. Si vous êtes opposé, inscrivez-vous sur le Registre national des refus en adressant un courrier, accompagné d’une photocopie de votre pièce d’identité à :

Agence de la biomédecine – Registre national des refus TSA 90001 – 93572 St-Denis La Plaine Cedex

www.agence-biomedecine.fr

Avant tout prélèvement, l’hôpital consulte obligatoirement ce Registre national. Si le médecin n’a pas directement connaissance de votre position vis-à-vis du don d’organes, il devra s’efforcer de recueillir votre volonté auprès de votre famille ou vos proches.

 

Plus d’informations ?

La Coordination hospitalière de prélèvement

Tél. : 20 80 88 – donsdorganes@cht.nc

MDF - Enfantasia - Bandeau 1